Révision du Plan Local d’Urbanisme : ouverture de la concertation

Le plan local d’urbanisme (PLU) fait actuellement l’objet d’un important processus de révision. L’objectif est de rendre la politique en faveur du logement plus volontariste encore. Une vaste concertation est engagée avec les Rouennais.

Une première modification avait été apportée dès mai 2009. Les obligations en matière de logement social avaient alors été renforcées. Le nombre minimal de logements sociaux par programme immobilier avait été porté de 20 à 25%.

L’objectif de la majorité municipale est de prendre à présent de nouvelles dispositions pour corriger les tendances naturelles du marché de l’immobilier.

On observe ainsi que les programmes immobiliers, qui incluent désormais 25% de logements sociaux, ne privilégient pas les logements « très sociaux », destinés aux catégories sociales les moins favorisées.

Par ailleurs, les T1 et T2 représentent la majorité des logements produits à Rouen, à la faveur des produits d’investissement locatif de défiscalisation. Or, on sait que les propriétaires occupants et les familles privilégient les grands logements.

Il s’agit donc d’intégrer dans le PLU de nouvelles obligations pour favoriser la mixité sociale et faciliter le logement des familles à Rouen.

Dans le cadre de la concertation, une exposition est présentée à l’Hôtel de Ville du 20 mai au 6 juin, au centre Pélissier du 6 au 20 juin, et sur le site rouen.fr.
Des réunions publiques sont organisées le 23 mai à 18h à l’auditorium du musée des Beaux Arts et le 16 juin à 18h à la MJC rive gauche.

La participation des Rouennais à ce processus est importante. Ces enjeux du logement sont en effet essentiels pour notre ville.